Landeshauptstadt Saarbrücken » Se divertir » Le parc animalier (Wildpark)

Le parc animalier (Wildpark)

Dans le parc animalier du quartier St Johann à Sarrebruck 20 espèces d’animaux de la région se partagent les 17 hectares du parc dans des enclos conformes aux besoins des espèces.

Chevreau

Un petit chevreau

À propos du parc animalier

Le parc animalier de Sarrebruck se trouve dans la forêt de Sarrebruck située à proximité de l’Université de la Sarre. Le parc est soutenu par le bureau pour les parcs urbains, les forêts et l’agriculture.

Il est ouvert toute l’année et l’entrée est gratuite. Dans le parc vivent ces animaux : Cerfs, lapins, chèvres de montagne, lynxs du Nord, renards roux, cerfs, sangliers, bouquetins, bisons, ânes miniatures, chèvres naines, poneys et faisans.

Croissance animale dans le parc animalier

En 2011, Helmut le sanglier a contribué à la croissance du nombre d’animaux dans le parc : Deux laies ont donné naissance à dix porcelets. Les marcassins sont venus au monde les 18 et 20 avril. Ils mesurent environ 30 pouces de haut et pèsent environ un kilogramme.

Bien que les résidents du parc passent la plupart du temps à dormir dans la paille, les visiteurs peuvent voir les recrues dans leurs brefs voyages avec leurs mamans dans le parc à sanglier.

Les nouveaux habitants du parc animalier

Depuis 2011, le chat sauvage Julia a un nouveau compagnon : Junior est un chat sauvage de trois ans et il habite depuis le 10 février dans le parc animalier de Sarrebruck. Le parc espère que les deux chats sauvages s’entendront assez bien pour donner de un à trois petits chats sauvages qui pourront être réintroduits dans la nature.

Junior est un cadeau de Wilhelm Kern (forestier du bureau Rheinhessen et maire de Nieder-Wiesen), qui a crée avec sa femme une station de réintroduction des chats sauvages dans le parc animalier de Kempfeld.

Depuis 2010, un bouquetin des alpes et un lynx du Nord vivent au Zoo de Sarrebruck. Les deux animaux viennent du parc animalier  Hellabrunn de Munich.